Quand les Européens débarquèrent sur le continent américain ils s’installèrent sur les terres ancestrales des nations autochtones. À partir de ce moment-là ils prirent possession de ces terres au nom des pouvoirs impériaux qui exerçaient leur domination sur une grande partie du continent européen en poursuivant leur conquête sur l’ensemble de la planète à la recherche des richesses nécessaires au maintien de leur hégémonie sur les peuples conquis et en augmentant leur puissance. Cette ère de colonisation a duré des siècles et elle continue de marquer le développement mondial au détriment de l’environnement, de la liberté et de la survie de ces peuples. Aujourd’hui, la conquête des zones de richesses et la domination des plus forts se font grâce à des dispositifs très puissants qui facilitent le processus de soumission des peuples, le recours à la guerre étant l’élément de dissuasion le plus déterminant et, notamment, le pouvoir de plus en plus menaçant des pays dotés d’armements nucléaires. En outre, le contrôle des rouages financiers est assuré par les plus puissants laissant peu d’espaces de manœuvre pour ceux et celles qu’ils ne cessent d’exploiter et de marginaliser.

Quand les Européens débarquèrent sur le continent américain ils s’installèrent sur les terres ancestrales des nations autochtones. À partir de ce moment-là ils prirent possession de ces terres au nom des pouvoirs impériaux qui exerçaient leur domination sur une grande partie du continent européen en poursuivant leur conquête sur l’ensemble de la planète à la recherche des richesses nécessaires au maintien de leur hégémonie sur les peuples conquis et en augmentant leur puissance. Cette ère de colonisation a duré des siècles et elle continue de marquer le développement mondial au détriment de l’environnement, de la liberté et de la survie de ces peuples. Aujourd’hui, la conquête des zones de richesses et la domination des plus forts se font grâce à des dispositifs très puissants qui facilitent le processus de soumission des peuples, le recours à la guerre étant l’élément de dissuasion le plus déterminant et, notamment, le pouvoir de plus en plus menaçant des pays dotés d’armements nucléaires. En outre, le contrôle des rouages financiers est assuré par les plus puissants laissant peu d’espaces de manœuvre pour ceux et celles qu’ils ne cessent d’exploiter et de marginaliser.

PLAN NORD : la dérogation aux droits ancestraux et fonciers des autochtones