“Une cinquantaine de citoyens, parmi laquelle des opposants et des défenseurs du projet, assistait à la rencontre.

Un des intervenants de la soirée, Charles Desrosiers, du secteur Sainte-Famille, croit que le temps presse et qu’un décret ministériel autorisant le projet de Mine Arnaud  serait publié sous peu. « C’est le moment de nous consulter avant qu’un décret vienne sceller notre avenir pour 25 ans. »

M. Desrosiers a vivement critiqué le travail des élus, les accusant d’être majoritairement favorables au projet et de ne pas tenir compte des préoccupations de la population. « Mine Arnaud deviendrait la plus grande mine à ciel ouvert en milieu habité au Québec, vous n’essayez même pas de prendre le pouls réel de la population, pouls réel, qui dans le contexte actuel de pression sociale, ne peut se prendre que par référendum », a-t-il lancé.”

Veuillez cliquer sur l’image pour lire l’article du Nord Est

Screen Shot 2014-09-25 at 11.20.27 AM